Mission

Fondé en 2000 par la soprano Suzie LeBlanc, Le Nouvel Opéra consacre ses activités de production à l’opéra, à la serenata, au Singspiel et Intermezzi des époques baroques et classiques ainsi qu’à l’opéra contemporain, en y associant d’autres formes d’art. En harmonie, la danse, le théâtre, la commedia dell’arte, les arts visuels et le chant sont alors réunis pour créer des spectacles des plus originaux. Reconnue aussi bien à l’international qu’à Montréal ou Moncton, la compagnie qui produit fréquemment spectacles et concerts en co-production avec d’autres organismes, invite artistes et publics à des expériences musicales enrichissantes et rassembleuses.

Le Nouvel Opéra est entièrement engagé dans la compréhension des arts d’interprétation et une partie de son mandat consiste à actualiser le répertoire auquel il se consacre pour le rendre accessible au public d’aujourd’hui en exploitant les liens possibles avec la vie et avec la culture de notre temps. Dans cette perspective, Le Nouvel Opéra fait de l’éducation une grande partie de ses activités par la création d’ateliers et de formations.

Les Jardins chorégraphiquesLe Nouvel Opéra se dotait en 2007 d’une co-direction artistique avec l’arrivée de madame Marie-Nathalie Lacoursière, chorégraphe et interprète, spécialiste du courant baroque. En appuyant la dimension danse des créations du Nouvel Opéra, la structure bicéphale consolide alors l’approche multidisciplinaire des créations de la compagnie. Cette série de projets artistiques se présente sous l’appellation Les Jardins Chorégraphiques.Au cours des années, la grande qualité artistique de ses productions, permet au Nouvel Opéra de se distinguer dans son milieu. Les danseurs formés à l'esthétique et à la technique des XVIIe et XVIIIe siècles, viennent ainsi magnifier la musique et chant lors des concerts.

Le Nouvel Opéra a crée de nombreuses productions au cours des années dont : La conversione di Clodoveo, rè di Francia (2005), en collaboration avec la compagnie I Confidenti de Potsdam, ainsi que Mozart à Milano (2006), spectacleen nomination au prix Opus 2006, joué à Montréal et en Allemagne. Plus récemment, soulignons, les créations Pygmalion(2011) de Rameau, crée pour Early Music Vancouver en 2008 et Visibilia (2010), un spectacle crée pour le Festival International du Centre d’Arts d’Orford et le Festival des Arts de St-Sauveur.

Soulignons également la création de divers spectacles dotés d’une esthétique baroque: Zémir et Azorde Grétry à l’opéra de Montréal en 2015, Les Indes galantes ou Les Automates de Topkapi au Festival de St-Riquier (France) en 2014 et à Toronto 2015, Les Éléments de Rebel au festival Montréal baroque (2013), Le Ballet de l’Impatience de Lully en première mondiale au festival Montréal baroque (2011), Moliere Celebration en collaboration avec le Toronto Maque theater (2011), La Belle Danse à Montréal et Edmonton(2010), La Descente d’Orphée aux Enfers de Charpentier à Toronto (2011) et Guilio Cesare de Handel pour l’atelier d’opéra de l’université de Montréal ( 2011).

642, rue de l’Église, app. 204
Montréal, Québec
H4G 2M8 CANADA
(514) 279-0302